Tortue Verte

Tortue Verte
Dans l’archipel guadeloupéen, seulement une centaine de ponte est dénombrée chaque année. Il faut dire que la tortue verte qui vit dans les zones tropicales fréquente de moins en moins nos plages entre les mois de mai et d’octobre. La particularité de cette espèce est de revenir pondre plusieurs fois par an sur la plage où elle a vu le jour.
Bien que la pêche de la tortue verte soit aujourd’hui interdite, celle-ci reste cependant menacée par les actions de l’homme sur l’environnement à savoir le rejet des déchets dans la mer, l’installation de l’éclairage urbain sur les plages, le prélèvement des oeufs etc.

Indicateurs

Espèce protégée

Fiche descriptive

  • Nom créole : Toti Franche/Toti Blanch, Karet
  • Nom commun : Tortue Verte/Tortue Franche
  • Nom Anglais : Common Green Turtle
  • Nom scientifique : Chelonia Mydas
  • Famille : Cheloniidae
  • Habitat : Haute Mer
  • Répartition mondiale : Présente dans les eaux tropicale de tous les océans
  • Régime alimentaire : Carnivore au stade juvénile puis herbivore
  • Alimentation : Petits crustacés/herbiers/li>
  • Reproduction : Ovipare
  • Saison de reproduction : Mai-Octobre
  • Temps de gestation : Un mois et demi
  • Nombre de petits : Une centaine d’oeufs
  • Poids : 80-130 kg
  • Taille : 110 cm
  • Longévité : 80 ans
  • Vitesse : 35 km/h
  • Nom du petit : Tortillon
  • Autres caractéristiques : La carapace, ovale et aplatie, est de couleur brunâtre, grisâtre ou verdâtre, plus ou moins foncée, ornée de taches ou stries irrégulières. Elle possède deux écailles entre les yeux formant un trait vertical et quatre écailles latérales juxtaposées
  • Espèce protégée : Oui
  • Endémique de Guadeloupe : Non
  • Endémique des petites-Antilles : Non

Aspect visuel : Couleur Brun Olive avec une carapace arrondie

Images