Raton Laveur De Guadeloupe

Racoon
Symbole du Parc National de la Guadeloupe, le raton laveur est aussi appelé racoon. On pense qu’il a été introduit dans l’île au XVIIIe siècle par un navire américain lors d’une escale ou d’un naufrage. Il mesure 1 mètre (dont 40 centimètres pour sa longue queue), il pèse 15 kilos et peut vivre une dizaine d’années. Son nom vient du fait qu’il nettoie ou lave sa nourriture avant se nourrir. Il mange des mollusques, des crustacés, des fruits et légumes. Bien que protégé depuis près de cinquante ans en Guadeloupe, certains le chassent encore pour déguster sa chair. En Guadeloupe, on aperçoit le raton laveur dans la région de la Basse-Terre.

Indicateurs

Espèce non protégée

Fiche descriptive

  • Nom créole : Racoon
  • Nom commun : Raton Laveur de Guadeloupe, Rina
  • Nom Anglais : Racoon
  • Nom scientifique : Procyon Lotor Minor
  • Famille : Procyonidae
  • Habitat : nombreux habitats, non loin de l’eau (zones humides boisées, marécages, tourbières, près des rivières, des exploitations agricoles, en forêts tropicales…)
  • Répartition mondiale : Amérique du Nord, Antilles (plus rare), Europe
  • Régime alimentaire : Omnivore
  • Alimentation : très variés (oisillons, moustiques, fruits, mollusques, amphibiens, poissons, petits mammifères, crustacés, tubercules, graines, racines…)
  • Reproduction : Vivipare
  • Saison de reproduction : Janvier-Février
  • Temps de gestation : 63 jours
  • Nombre de petits : 1 à 3
  • Poids : 4 à 9 kg
  • Taille : 80 cm
  • Longévité : 10 ans
  • Nom du petit : Ratonneau
  • Espèce protégée : Non
  • Endémique de Guadeloupe : Non
  • Endémique des petites-Antilles : Non

Aspect visuel : Pelage gris

Images