Ouassou

Ouassou
L’origine de «ouassou » est incertaine. Certains pensent que ce mot a été inventé par les Indiens Caraïbes, d’autres avancent une déformation de « Roi des Sources ». Ce crustacé pourvu de 5 paires de pattes ou décapode est recouvert d’une carapace articulée translucide. Pour défendre son territoire, il peut se montrer très agressif. Il sort de sa cachette plutôt la nuit. À cause de sa surconsommation aux Antilles, l’espèce est aujourd’hui en danger. Cependant, son élevage qui pourrait être une solution reste très difficile car le ouassou n’hésite pas à dévorer ses semblables.

Indicateurs

Espèce protégée

Fiche descriptive

  • Nom créole : Z‘habitant, Kribich
  • Nom commun : Ouassou, Bouquet Pintade
  • Nom Anglais : Painted prawn
  • Nom scientifique : Macrobrachium carcinus
  • Famille : Palaemonidae
  • Habitat : Aquatique, on trouve cette espèce dans les cours d’eau au delà de 300m d’altitude. Les larves se développent en mer et les juvéniles démarrent leur croissance en eau saumâtre.
  • Répartition mondiale : Présente dans les eaux douces et saumâtre du Mexiques au Brésil. Aussi présente en Floride et au Texas, elle est surtut abondante aux Antilles.
  • Régime alimentaire : Omnivore
  • Alimentation : Petits animaux de rivière
  • Reproduction : Ovipare
  • Saison de reproduction : De Mai à Octobre
  • Nombre de petits : 5 000 à 10 000 oeufs
  • Poids : Certains individus peuvent atteindre 1 kg
  • Taille : 25 cm
  • Espèce protégée : Oui
  • Endémique de Guadeloupe : Non
  • Endémique des petites-Antilles : Non

Aspect visuel : Il est reconnaissable par une bande longitudinale sombre et claire sur le corps

Images