Grive Pieds Jaunes

Grive pieds jaunes
Endémique des Petites Antilles, la grive à pieds jaunes est un oiseau peu sociable et méfiant. Il bâtit son nid avec de la mousse et des feuilles à faible hauteur du sol. Bien qu’il ne soit pas consommé, cet oiseau est confronté au développement de la chasse et à la destruction de son habitat, notamment dans les Grands Fonds. D’autres animaux – en particulier la mangouste qui se nourrit de ses oeufs – se révèlent très nuisibles à la grive. L’utilisation de produits phytosanitaires dans les bananeraies menace également sa survie. Des mesures ont été prises afin de protéger l’espèce.

Indicateurs

Espèce protégée

Fiche descriptive

  • Nom créole : Griv
  • Nom commun : Grive pieds jaunes
  • Nom Anglais : Forest Thrush
  • Nom scientifique : Turdus lherminieri
  • Famille : Turdidae
  • Habitat : Forêt Ombrophile de la Basse Terre. Il est possible d’en trouver dans certaines forêts marécageuses ainsi que dans les zones préservées des Grands Fonds.
  • Répartition mondiale : Présent à sainte Luice, en Dominique, en Guadeloupe et à Montserrat
  • Régime alimentaire : Insectivore – Frugivore
  • Alimentation : Se nourrit d’insectes de fruits et de baies.
  • Reproduction : Ovipare
  • Saison de reproduction : Avril à Juillet
  • Nombre de petits : Nombre de petits
  • Poids : 100 gr
  • Taille : 26-30 cm
  • Espèce protégée : Oui
  • Endémique de Guadeloupe : Non
  • Endémique des petites-Antilles : Oui

Aspect visuel : Le plumage de la grive à pieds jaunes est brun vert par le dessus, le dessous est tacheté blanc et jaune. Comme son nom l’indique, ses pattes sont jaunes ainsi que le pourtour de ses yeux dénudés. Son bec est assez droit et gros, sa mandibule est jaunâtre.

Images