Demoiselle de Guadeloupe

Argia Concinna
L’île de la Guadeloupe compte 38 espèces de libellules. Parmi celles-ci se trouve l’argia concinna ou demoiselle de Guadeloupe qui vit aux abords des rivières et parfois à des hautes altitudes. Cependant, comme d’autres types d’insectes, les libellules peuvent changer de milieu au cours de leur vie. Des poches d’air réparties sur tout leur corps leur permettent d’avoir cette technique de vol très précise. Si les adultes (ou imagos) évoluent dans l’air, les larves restent dans l’eau et ne subissent qu’une transformation entraînant des mues successives jusqu’à leur taille adulte. Selon les croyances populaires aux Antilles françaises, quand une libellule pénètre dans une maison, elle annonce une visite, souvent amicale et quand elle vole bas, elle prédit la pluie.

Indicateurs

Espèce non protégée

Fiche descriptive

  • Nom créole : Zingzing
  • Nom commun : Demoiselle de Guadeloupe/zygoptère
  • Nom Anglais : Flying adder
  • Nom scientifique : Argia concinna
  • Famille : Coenagrionidae
  • Habitat : Abords des rivières
  • Répartition mondiale : Répartition mondiale : Présente en Dominique et en Guadeloupe
  • Régime alimentaire : Carnivore
  • Alimentation : Petits invertébrés et tendance au cannibalisme
  • Reproduction : ovipare
  • Poids : Jusqu’à 3 kg
  • Taille : 26 à 36 cm certains spécimens jusqu’à 45 cm
  • Espèce protégée : Non
  • Endémique de Guadeloupe : Non
  • Endémique des petites-Antilles : Oui

Aspect visuel : Corps filiforme, cette libellule est de couleur bleue. Elle dispose de 4 ailes

Images